Laboratoire LIEU

Laboratoire Interdisciplinaire Environnement Urbanisme


Aix- Marseille- Université

Faculté de Droit et de Science Politique

LIEU :

Laboratoire Interdisciplinaire Environnement Urbanisme

Directeur du LIEU (EA 889) : Jérôme Dubois

j.dubois@wanadoo.fr
 

EA 889, issu de la fusion du CIRTA et du CEJU

Statuts et projet scientifique adoptés lors de l’AG constitutive du 14 février 2012

PRÉAMBULE

Mission

Le LIEU a pour objectif d’animer la recherche de l’Institut en conservant son optique résolument interdisciplinaire sans pour autant renoncer aux acquis et aux avancées conceptuelles qui sont le propre de chaque discipline sur lesquelles il s’appuie. La notion de projet a été choisie comme fédératrice. Au niveau régional, il s’agit aussi de combler un vide et de constituer un lieu privilégié pour accueillir toutes les réflexions portant sur les questions d’urbanisme et d’aménagement.

En matière d’analyse et de conception de projets de territoire, les chercheurs du LIEU articulent au quotidien leurs activités pédagogiques, notamment dans le cadre des ateliers de master 2, leurs activités d’expertise dans le monde professionnel et leurs propres recherches et réflexions.

Le LIEU défend une recherche en urbanisme orientée sur ou vers l’action, tournée vers le monde professionnel au service de l’action collective et des grands débats de société ; dans une approche qui se veut critique et réflexive. Ces réflexions sont pour certaines co-construites avec les acteurs du champ, dans une optique de fertilisation croisée.

Le LIEU a pour vocation de tisser des partenariats avec des disciplines connexes créatrices de projet dans l’espace à l’image de l’architecture ou du paysage. Ses recherches contribuent aux débats scientifiques aux échelles locales, nationales comme internationales dans le champ de l’urbanisme.

Origines

Dès ses débuts, en 1969, l’Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional d’Aix-en-Provence a associé recherche et enseignement de 3ème cycle. Cette philosophie est toujours de mise 43 ans après puisque l’équipe pédagogique statutaire du master Urbanisme et Aménagement se trouve toujours rassemblée dans le laboratoire.
Le « Laboratoire d’urbanisme », fondé dans une perspective pluridisciplinaire en même temps que l’Institut, a été animé à son origine par Georges GRANAI, un des premiers sociologues français à avoir introduit la sociologie urbaine dans les préoccupations des urbanistes.

C’est l’époque où Georges MEYER-HEINE, Inspecteur Général du Ministère de l’Equipement, devenu Professeur Associé, trouvait à l’I.U.A.R. la structure idéale lui permettant de porter un regard neuf, de chercheur, sur sa riche pratique d’urbaniste au service de l’Etat. Avec Hélène BELLON, Sociologue, se constituait le « noyau dur » de l’équipe.
Devenant bientôt le Département de Recherches de l’U.F.R, ce noyau initial devait intégrer, peu à peu, l’ensemble des enseignants-chercheurs de l’Institut, travaillant en équipes sur des contrats communs ou poursuivant des recherches proches de leur domaine de préoccupations individuelles. Le champ des connaissances se trouvait enrichi aussi par une série de colloques nationaux ou internationaux organisés par le Département.

Au fil de 43 ans de recherches, l’I.U.A.R. a ainsi accumulé une grande quantité de travaux. Pendant la même période, plus de 100 thèses ont été soutenues.
L’ensemble de ces travaux et publications constitue aujourd’hui un fonds documentaires unique sur l’histoire et les enjeux de l’aménagement régional.

En 1991 ce département de recherche a pris son autonomie en devenant le CIRTA, Centre Interdisciplinaire de Recherche sur les Territoires et leur Aménagement, dirigé par Jean-Luc BONNIOL, Professeur à l’I.U.A.R (Anthropologue) entre 1991 et 1992, puis par Alain MOTTE, Professeur à l’I.U.A.R. (Economiste) de 1993 à 1998, par Daniel PINSON, Professeur à l’I.A.R. (Architecte et sociologue) entre 1998 et 2006 et enfin par Jérôme DUBOIS, Professeur à l’I.U.A.R. (Politiste), son actuel directeur.

En 2011 le Conseil Scientifique de l’Université Paul Cézanne autorise le rattachement du Centre d’Etudes Juridique d’Urbanisme (CEJU) au CIRTA. « L’équipe concernée viendra renforcer les problématiques posées en matière juridiques dans les recherche menées par la CIRTA. Cette décision fait suite aux recommandations exprimées par les experts de l’Agence de l’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur ». 4 enseignants chercheurs spécialisés en droit de l’urbanisme et de l’environnement rejoignent le CIRTA.

Les statuts du laboratoire sont réécrits à cette occasion. Les deux équipes, CIRTA et CEJU, choisissent de nommer LIEU le nouveau laboratoire issu de leur fusion, qui reste EA 889.