Eléments d'histoire

DEPUIS 1969
Georges Meyer-Heine…co-fondateur de notre institut !

Georges Meyer-Heine (1905-1984) architecte-urbaniste, a exercé l’essentiel de sa carrière dans le sud de la France, au service de l’État pour lequel il a occupé de 1947 à 1972, la fonction d’Inspecteur général de la Construction pour le Languedoc, la Provence, la Côte d’Azur et la Corse (20e et 21e circonscriptions du Ministère de l’Equipement). Avec le sociologue Georges Granai, maître de conférences à l’Université d’Aix-Marseille, Il est considéré comme le co-fondateur de notre Institut d’Urbanisme et Aménagement Régional (Université d’Aix-Marseille), en 1969-1970 où il occupera un poste de professeur associé.

Portrait de Georges Meyer-Heine vers 1975 (document donné par la famille)

Georges Meyer-Heine…une grande figure de l’urbanisme français contemporain

En 1970, en même temps qu’il participe, sur un poste de professeur associé, à la mise en place de l’Institut d’Aménagement Régional, avec notamment Georges Granai, figure sociologique de l’Université d’Aix-Marseille, il aura l’initiative de la création d’un laboratoire d’urbanisme. Il y défend l’apport des autres disciplines et écrira dans la revue Urbanisme, en 1974 : « Il n’y a plus d’études d’aménagement ou d’urbanisme sans pluridisciplinarité ».

Nicole Amphoux et Hélène Bellon (1984), qui furent ses assistantes dans ce laboratoire, avant de devenir chargée d’études à l’Equipement pour la première et maître de conférence à l’IAR pour la seconde, témoignent également de l’engagement qui fut celui de Meyer-Heine dans la société civile après la fin de sa carrière.

C’est ainsi qu’il mit son intérêt et ses compétences en matière d’environnement, en 1973, au service de l’Union Régionale Vie et Nature (et de l’UDVN 13, où il occupera la fonction de Vice-Président), et qu’il fut sollicité en février 1981 pour le projet socialiste régional.

La question foncière, dont il débat pour la préparation du XIe plan et dont on sait l’importance qu’elle revêt sur le littoral méditerranéen, sera au centre de ses réflexions dans les dernières années de la vie.


QUELQUES TEXTES DE G. MEYER-HEINE

 


Edition de l’Aube, 2016. Réédition de l’ouvrage avec l’autorisation d’Antoine et Brice MEYER-HEINE

« L’ère de l’industrialisation doit donc se muer en ère de l’urbanisme, ou mieux, en ère de l’humanisme

« Pour agir utilement, il lui faut, non des connaissances de technicien, mais une culture qui éveille sa curiosité et lui permette d’éviter les écueils grossiers de la facilité ou de l’utopie »

LIRE LA PREFACE DE L’OUVRAGE


 

Journée d’études « Georges Meyer-Heine ou les enjeux de la pluridisciplinarité en Urbanisme »
novembre 2016 – IUAR/LIEU

Résumé de la journée in « Urbanisme » N° 403

Remise d’un exemplaire d’Au-delà de l’Urbanisme

aux majors des promotions 2016-2017 en présence

des fils de l’auteur et des directeurs de l’IUAR et du LIEU

 


 

⇒ Pour en savoir plus….Visitez le site personnel de M. Daniel Pinson, Professeur émérite